Poésie "L'Eclipse "

Publié le par Remi Godet

Poésie l'Eclipse (en intégrale)

Poésie l'Eclipse (en intégrale)

L'Eclipse (version intégrale)

Eclipse moment d'oubli
Sans repères, noir désir en sommeil
Ephémère, silencieuse embolie
​Terre orpheline du soleil
Les arbres frémissants stoppent leur bruissement
​Règne désormais un mystérieux silence
La pénombre s'invite, prend place doucement
​Les oiseaux se sont tus comme par décence
Les chiens sont cloitrés, d'habitude si tapageurs
Au chenil, dans la maison, plus un aboiement
Les ouvriers suspendent leurs labeurs
Aux champs les paysans rentrent précipitamment
Est ce la fin du monde ou d'un autre la naissance
​Chacun attend dans l'anxiété, angoisse immature
Le souffle du vent apporte une note de puissance
A ce théâtre austère que nous offre la nature
Voici venir un rai de lumière qui fend l'horizon
​Minutes interminables, le temps parut long
La vie renait, on aperçoit les frondaisons
Les bruits familiers, des enfants qui jouent au ballon
​Le soleil par miracle reprend fièrement sa splendeur
Arrose la campagne de sa luminescence
Irise de ses feux la grand-place, plein d'ardeur
Ou s'activent camelots et chalands en effervescence
La terre se remet à tourner, chacun reprend ses droits
Comme si de rien n'était, comme s'il ne s'était rien passé
L'eclipse d'un court et long moment de désarroi
D'une peur, d'un doute, de l'âme froissée

Commenter cet article