Poésie en hommage à la journée internationale de la femme "Liberté, Égalité, Fraternité et Parité"

Publié le par Remi Godet

Poésie  en hommage à la journée internationale de la femme "Liberté, Égalité, Fraternité et Parité"

 

 

Liberté, Égalité, Fraternité, et Parité

 

Chaque jour nos penseurs inventent

Pourfendeurs et chantres de la bonne cause

Ils n'hésitent pas a créer et a auréoler

Le jour symbole du combat, de la lutte

De cette inégalité, de cette ignoble injustice

Dont les journaux se font l'écho

 Chacun parade en mots, en discours

 

L'idée pourrait être noble à condition

De tout mettre en oeuvre pour annihiler

Ce que depuis la nuit des temps

Nous honorons par un jour de lutte

Quand ce n'est pas " la commomeration "

D'un durable constat d'impuissance 

 

Sur les frontons de nos mairies, sont toujours écrits

Liberté, Égalité, Fraternité, alors pourquoi

Pourquoi la femme jusqu'à preuve du contraire 

Aussi intelligente et capable que son homme 

Subit-elle une discrimination salariale permanente

Est ce pour continuer chaque année à fêter l'événement 

 

Il est bon ton de célébrer la journée de la femme

Sî ce n'est pas une parodie, nous en sommes tout près

C'est en tout cas un aveu grave et une complète incapacité

A réformer un système vacillant et à bout de souffle

Bricolé et non pas géré par des machos qui s'en défendent 

Aggripés à leur fauteuil de moleskine usé, avachis

D'y être depuis trop longtemps a ironiser et palabrer

En cherchant dans les archives du temps passé

Un discours bien préparé, qui fera bien l'affaire cette année

 

Il est urgent d'attendre la réforme qui réformera 

Indispensable de faire respecter la loi, faute de quoi

Les coupables s'exposeraient à être condamnés 

Juste avant de partir en jetant leur dernier souffle

Aux victimes qui n'en peuvent plus de crier l'injustice

 

Quel est donc ce monde d'inégalités, de frustrations

Comment ose t'on dans un siècle dit " de progrès "

Dans un pays qui donne la leçon au monde entier

Considérer la femme comme " un sous homme "

 

Nous n'en sommes pas à une contradiction près 

Marianne représente malgré ses maux, le symbole de la République

 

Il est vrai que nous restons le pays des droits de l' homme

Alors si quelques bonnes volontés voulaient

Nous rajouterions Femmes à cette symbolique 

 

Liberté, Égalité, Fraternité et Parité 

 

                                     Texte protégé Le 08/11/2016

 

 

Commenter cet article