"Migrant" poésie par Rémi dit Pilatom

Publié le par Remi Godet

"Migrant" poésie par Rémi dit Pilatom

Migrant 



Plus de gravitation 
J'ai besoin d'espace 
Pas même de révolution
Je ne suis plus à ma place 

Je quitte à perpète 
Sans laisser de trace
Aux plus voraces 
Ma pauvre planète 

J'ai décidé de m'envoler
Sans tambour ni trompette
Pour des galaxies inviolées 
De prendre la poudre d'escampette

Mes ailes de papier 
Me feront planer 
A cinq cent mille pieds
Là où je pourrai glaner

Le calme, plus de tempêtes
Monde de silence, sans tueries
Pas d' escopettes, ni arbalètes
Havre de paix hors sauvageries

Je me ferai beau papillon  
Visiteur d'autres galaxies
Aux ailes de pigments vermillon
Porteur d'une éternelle ataraxie

Butineur des essences boréales 
De parfums et d'élixirs d'astres
J'essaimerai dans mon idéal 
Loin de la terre à son apoastre   

Mon réveil fut assez brutal 
Sorti d'un joli rêve troublant 
Au milieu de murs blancs 
Dans un vieux lit de métal

 

 

Rémi dit Pilatom texte protégé 
29 mars 2017 
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article