Poésie "Tragédie" par Rémi dit Pilatom

Publié le par Remi Godet

Poésie "Tragédie" par Rémi dit Pilatom

Tragédie

 

Dans un coin de son esprit

Il lit sa dramatique détresse

Celle qui un soir l’a happée

Sur un chemin tortueux

Aux silex tranchants

Qui depuis déchirent son âme

 

Il marche sur les nuages

En choisissant les soirs d'orage

Devient son propre bourreau

Se raconte des mensonges

Aliène ses vérités

Aligne au hasard

Un funèbre cortège

De mots incohérents

 

Balbutiant sa prose de comptoir

Il marche sur ses maux

Restant prisonnier de la toile

Qu'il a un soir tissée

Un verre, puis un autre

De jour en jour

Les mois, cinq ans déjà

 

Le temps lui a filé entre les doigts

Ses printemps sont en deuil

Lui qui aimait tant les fleurs

Et les crêpes à la chandeleur

Les bûches honteuses qui rougeoient

Et soudoient l'hiver en crépitant

 

C'est le passé il n'y a plus de saison

Puisqu'il a perdu la raison

Oui c’était tôt le matin

Pas assez pour ne pas tituber

Et rentrer dans cette maison

Essayant d’ouvrir la porte

D’une autre vie

Oublier les murs anonymes

Qui n’ont rien à dire

Oublier ou penser encore

A ce terrible accident

Qui lui enleva tel un ouragan

Femme et enfant

 

Dans un coin de son esprit

Il lit sa dramatique détresse

Celle qui un soir l’a happée

Sur un chemin tortueux

Aux silex tranchants

Qui depuis déchirent son âme

 

 

 

Rémi dit Pilatom Texte protégé 20/05/2017

Commenter cet article