poésie"Augure" par Rémi dit Pilatom

Publié le par Remi Godet

Photo : lola1951.simplesite.com

Photo : lola1951.simplesite.com

 

 

Augures

 

J’ai peur des frimas, et de l’hiver qui guette

De la tempête qui grogne et vous rejette

Du blizzard qui s’invite sous la couette

Des loups affamés qui hurlent à tue tête

 

J’ai peur de la nuit, triste linceul

Sans étoiles ni lune, me laissant seule

Ma carapace de coton sur la gueule

Et pour réconfort, une infusion de tilleul

 

J’ai peur de l’océan écumant de rage

Des vagues meurtrières poussées par l’orage

Se brisant sur les éperons vicieux du rivage

Colère du Dieu Poséidon, déluge et carnage

 

J’ai peur d’être, celle qui tourne et attend

Rester seule, à la main ma douleur d’enfant

Les dangers me narguent, et sont aguichants

Ma porte refermée, je les devine aboyant

 

J’ai peur du cor, de l’hallali qui trop fort sonne

Ma tête devient folle, voici qu’elle résonne

J’entends encore la vieille cloche qui carillonne

Ajoutant à ma folie, ce diable qui m’aiguillonne

 

J’ai peur de mes yeux, perdre ton image

Te savoir parti très loin dans les nuages

Ou bien perdu, dans un trop long voyage

Celui dont ne revient pas, un naufrage

 

Rémi dit Pilatom texte protégé le 10/08/2017

 

 

Publié dans Poésies

Commenter cet article