Poésie"Ultime" par Rémi dit Pilatom

Publié le par Remi Godet

Poésie"Ultime" par Rémi dit Pilatom



Ultime 

Le vide m'accable de journées tristes et sombres 
Un soleil disparu, l'éclipse d'une vie 
Une voix qui se meurt, perdue dans les décombres 
Où rôde l'engeance, qui traine sur le parvis 

L'été s'est arrêté, un lundi de juillet 
Elle choisit son jour la bête qui harcèle 
Sans répit se goinfre, joue avec le barillet
Sûre de son méfait, elle vous ensorcelle

Elle vous a réservé un voyage ultime
Silencieuse fin, vers un lugubre couloir 
L’immonde se repaît, vous sépare de l'intime 
Les larmes du partir ne pourront lui chaloir

J'entends vos murmures, un sanglot sans violence
Les oiseaux se sont tus, quelques éclairs, l'orage !
L'accalmie soudaine, d'un éternel silence
Un lit de nuages, pour un dernier ancrage 

Ultime texte protégé 18/07/2019
Par Rémi dit Pilatom
 

Publié dans Poésie, Poesies, Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béatrice Montagnac 29/07/2019 13:50

Je suis vraiment désolé c'est terrible je compatis amitiés

Béatrice Montagnac 29/07/2019 11:56

J'aime beaucoup sublime poème bises !

Godet 29/07/2019 12:02

Bonjour Béatrice,

Merci beaucoup pour ton commentaire.
J'écris ces douleurs suite au décès de ml soeur âgée de 65 ans emportée par cette terrible maladie que tout le monde malheureusement connait.
Bonne journée.

Rémi